La culture d’entreprise, essentielle pour retenir ses ingénieurs

2 minutes à lire
Ressources humaines

Image
Deux travailleurs canadiens sur cinq renonceraient à leur emploi de rêve si la culture de l'entreprise ne correspondait pas à la leur, révèle un sondage...

La création d'une culture d'entreprise positive est une préoccupation majeure pour les employeurs qui cherchent à recruter et à retenir des employés, selon une nouvelle étude du cabinet mondial de dotation en personnel Robert Half.

 

L'étude, menée auprès de cadres supérieurs et de professionnels canadiens et américains, analyse les raisons pour lesquelles la culture des milieux de travail est de plus en plus importante.

Ainsi, deux travailleurs sur cinq au Canada (40%) n'accepteraient pas un emploi qui leur conviendrait parfaitement si la culture de l'entreprise entrait en conflit avec la leur. Plus du tiers des travailleurs américains (35%) étaient du même avis.

Neuf gestionnaires sur dix, canadiens (90%) ou américains (91%), ont affirmé que l'affinité d'un candidat avec la culture organisationnelle est aussi importante ou plus importante que ses compétences et son expérience.

Tandis qu'autant les travailleurs du Canada que ceux des États-Unis ont indiqué que leur culture d'entreprise idéale était axée sur le soutien ou le travail d'équipe, la plupart d'entre eux ont qualifié leur milieu de travail de « traditionne

La suite est réservée aux employeurs.

Vous avez un compte ? Se connecter