Comment éviter la discrimination lors des entrevues ?

3 minutes à lire
Recrutement

Image
Recruteurs : votre processus de sélection est-il juste ? Et si on parlait de votre manière de conduire une entrevue ?

Dans un contexte d'embauche, il faut constamment marcher sur des oeufs. Comment éviter que votre processus d’entrevue ne soit défavorable à certains candidats ? Un article de Workopolis nous éclaire sur le sujet.

Selon l’article, la relation que vous bâtissez durant une entrevue joue un grand rôle dans la perception de votre compagnie. Le processus d'entrevue est constamment en mouvance, cependant, et il est parfois difficile de se tenir à jour... Surtout face à une génération qui a l'habitude de filmer tout et n'importe quoi. Que ce soit une expression faciale ou une question malhabile, les erreurs peuvent survenir de la part des deux partis lors d'une entrevue.

Heureusement, vous pouvez trouver une tonne d'informations sur ce que vous devriez ou non demander. L'idée est simple: ne posez que des questions qui vous aideront à définir si la personne peut ou non bien faire le travail. Le reste, même si c’est pour vous montrer aimable, ne devrait pas être abordé.

 

Ce que vous ne devriez pas demander en entrevue


Voici quelques sujets à éviter à tout prix, ce qui vous empêchera de faire de regrettables erreurs.

  • Âge

  • Origines

  • Citoyenneté

  • Handicap

  • Statut familial

  • Relations amoureuses

  • Identité et orientation sexuelle

  • Dossier criminel


En jetant un coup d’œil à cette liste, il est plutôt clair qu'aborder ces sujets n'apporterait rien de bon. Par contre, il est impossible de contrôler ce que le candidat veut partager. Dans ce cas, tentez de rester dans les limites permises : ne pratiquez aucun jugement.

 

Que faire si vous devez aborder ces sujets ?


Dans les rares cas où un candidat doit répondre à certains critères pour occuper tel ou tel emploi, voici comment gérer la situation.

Âge : Si un candidat doit avoir plus de 18 ans pour être engagé, pour être serveur dans un bar par exemple, posez la question de cette manière: « Avez-vous 18 ans ou plus ? » plutôt que « Quel âge avez-vous ? ».

Handicap : L'habileté de soulever 60 livres peut être un avantage dans certains cas. Au lieu de demander si la personne a des handicaps, vous pouvez plutôt demander : « Êtes-vous en mesure de soulever des charges de 60 livres et plus ? »

Citoyenneté : Vous pouvez demander « Êtes-vous un citoyen canadien ? » plutôt que « Pouvez-vous travailler au Canada légalement ? »

Statut : Les candidats peuvent parler spontanément de leurs enfants. Les informations données de façon volontaire sont les bienvenues, mais c'est préférable de ne pas trop élaborer sur le sujet. Si

La suite est réservée aux employeurs.

Vous avez un compte ? Se connecter