Pourquoi l'intelligence émotionnelle est la clé du succès pour un ingénieur

2 minutes à lire
Ressources humaines

Image

Les habiletés techniques ne suffisent pas à rendre un ingénieur exceptionnel. Celui-ci doit aussi compter... sur ses émotions.



Les gens ont tendance à penser que les ingénieurs et autres scientifiques sont des robots qui ne font que calculer. Pourtant, le quotient émotionnel a presque autant d'importance que le quotient intellectuel, comme l'explique cet article de GineersNow, selon lequel l'intelligence émotionnelle peut faire toute la différence dans le génie…



GineersNow définit l'intelligence émotionnelle comme la capacité de reconnaître et de contrôler les émotions, autant les nôtres que celles des autres, dans le but de prendre une décision ou de résoudre un problème. L'intelligence émotionnelle comprend 4 compétences fondamentales : la conscience de soi, l'autogestion, la conscience sociale et la gestion de relation.



L’intelligence émotionnelle peut faire la différence entre un ingénieur au quotient intellectuel moyen et un ingénieur au quotient intellectuel supérieur dans la course au succès. Une étude a même prouvé que les ingénieurs avec un meilleur quotient émotionnel ont dans 70% des cas plus de succès que les autres, même quand ils

La suite est réservée aux employeurs.

Vous avez un compte ? Se connecter