Les 5 (bonnes) questions à poser en entrevue pour embaucher des personnes de confiance

2 minutes à lire
Recrutement

Image

Vous pouvez poser des milliers de questions lors d’un entretien d’embauche, mais si vous ne posez pas les bonnes, alors vous ne pourrez pas évaluer adéquatement un candidat...



Recruter et faire passer des entrevues fait partie de votre emploi ? D’une manière ou d’une autre, vous risquez d’intégrer les mauvaises personnes à votre équipe si vous n’utilisez pas la méthode comportementale dans votre processus d’embauche.



En prenant la dite approche comportementale, vous pourrez efficacement valider les compétences et les forces de la personne devant vous. Et si en plus, vous pouviez rapidement deviner le degré d’intégrité ou d'éthique chez votre employé potentiel ?



Voici cinq questions intéressantes à poser en entrevue pour ne pas regretter une embauche, selon un article publié sur Inc.





  • 1. Qu’est-ce qui compromet l’éthique d’un lieu de travail selon vous ?


C’est une bonne première question pour poser les bases d’une discussion sur l'éthique, surtout dans le contexte actuel du métier d’ingénieur. Ça vous permettra dès le début de mieux comprendre les valeurs du candidat.





  • 2. Quelle est la différence entre l’éthique d’un individu et l’éthique d’une entreprise ?


C’est une question vraiment difficile, parce que la réponse devrait toujours être qu’il n’y a pas de différence. Les valeurs et l’éthique d’un ingénieur devraient toujours être en phase avec celles de l’entreprise pour laquelle il travaille, dans la mesure où cela ne viole pas le code de déontologie des ingénieurs. Si la personne engagée ne respecte pas l’éthique de la compagnie, elle risque d’être rapidement malheureuse et de devoir quitter rapidement.





  • 3. Est-ce que vous mentiriez pour moi ?


Un bon candidat vous répondra tout de suite non. Si cette personne est incapable de mentir pour vous, elle risque d’ailleurs de ne jamais vous mentir.





  • 4. Avez-vous déjà vécu un problème éthique dans votre vie professionnelle ?


Personne ne vo

La suite est réservée aux employeurs.

Vous avez un compte ? Se connecter